Comme un oiseau… Création 2019 (Titre provisoire)

Regard onirique sur l’interprojection parents – enfants

Création automne 2019

Pour découvrir le dossier de présentation générale cliquez ici

Synopsis
Bercé par la musique et la poésie d’un « Puck » énigmatique, laissez Jeannot chatouiller le monstre et éveiller le héros de vos rêves d’enfants. Rêveur de sa réalité, il vient vous présenter son imaginaire, oscillant entre rêve d’aventure ou cauchemar.
Grâce à ce voyage symbolique, venez-vous interroger sur vos propres pérégrinations oniriques et celles de vos enfants. S’initiant dans une scène quotidienne de coucher, et vous transportant jusque dans les confins de l’imaginaire, l’interprétation de ce spectacle restera du ressort de votre intimité.
Note d’intention 

Je veux proposer au spectateur un voyage entre réel et imaginaire, un aller/retour constant. Le spectateur choisit librement sa destination et son interprétation.

Dans la continuité du travail sur le lien parental initié avec mon spectacle  » Assieds toi comme il faut! », je souhaite réfléchir sur les notions d’identification projective et d’interprojection décrites par Mélanie Klein dans le processus de différentiation parent/enfant. Elle parle de « décrire le monde fantastique de l’enfant sur la valeur structurante de l’image parentale. »

En corollaire, je souhaite explorer une théorie développée par Bettelheim dans  » la psychanalyse des contes de fées » quant aux figures tutélaires de contes de fée servant d’exutoire à l’enfant pour exprimer ses sentiments à l’égard de ses parents.

Je voudrais renforcer l’idée de l’expression des sentiments de l’enfant via des personnages oniriques. Ainsi l’enfant projette dans ses rêves les différentes images de ses parents. Pendant que le parent projette sur l’enfant un autre lui même.

Enfin, dans le spectacle la ressemblance entre parent et enfant/marionnette , et le choix du « prêt » d’une partie du corps-parent à la marionnette-enfant viennent illustrer la projection de filiation. A l’inverse, la superposition Parent / univers onirique (monstre, aventurier …) confirme la construction inconsciente de la différentiation chez l’enfant par l’expression de sentiments refoulés (rupture du mythe parent-dieu).

Thomas Charbonnel

Chemin de Création

Octobre à Juin 2018 : écriture
Août 2018 : fabrication de la marionnette et des éléments de scénographie
19 au 25/09/18 : pétrissage de la matière scénique ,Théâtre d’Avoine (37)
14 au 18/01/19 : mise en espace, L’Inox, Langeais (37)
28/01 au 01/02/19 : création musicale, Abbaye de Noirlac (18)
04 au 08/03/19 : direction d’acteur, Théâtre d’Avoine (37)
01 au 05/04/19 : adaptation pour la rue,Point H^ut,Cie Off, St Pierre des Corps
01 au 05/07/19 : mise en lumière, Espace Malraux, Joué les Tours (37)
22 au 26/07/19 : finitions création musicale et enregistrement, Abbaye de Noirlac (18)

Cette création est soutenue par