Comme un oiseau …

Regard onirique sur l’interprojection parents – enfants

Création automne 2019

Pour découvrir le dossier de présentation générale cliquer ici

Synopsis
Perché entre ciel et terre, Jeannot, balance ses rêves dans l’infini de sa nuit.
Qui est-il ?
Enfant, adulte, homme, femme, monstre échappé de ses propres chimères ?
Tel un funambule, il va osciller sur le fil de cette histoire, basculant du rêve au cauchemar et de l’imaginaire à la réalité.
Note d’intention (résumé)

Je veux proposer au spectateur un voyage entre réel et imaginaire, un aller/retour constant. Chacun(e) choisit librement sa destination et son interprétation.

Dans la continuité du travail sur le lien parental initié avec mon spectacle  »  Assieds toi comme il faut! », je souhaite réfléchir sur les notions d’identification projective et d’interprojection décrites par Mélanie Klein dans le processus de différentiation parent/enfant.

Je voudrais renforcer l’idée de l’expression  des sentiments de l’enfant via des personnages oniriques. Ainsi l’enfant projette dans ses rêves les différentes images de ses parents. Pendant que le parent projette sur l’enfant un autre lui même.

Enfin, dans le spectacle la ressemblance entre parent et enfant/marionnette , et le choix du « prêt » d’une partie du corps-parent à la marionnette-enfant viennent illustrer la projection de filiation.

Thomas Charbonnel

Chemin de Création

Octobre 2017 – Juin 2018 : écriture
Août 2018 : fabrication de la marionnette et des éléments de scénographie
Septembre 2018 : pétrissage de la matière scénique et manipulation marionnetique
Octobre 2018 : création musicale
Janvier 2019 : mise en espace
Mars 2019 : adaptation pour la rue et direction d’acteur
Avril 2019 : finalisation adaptation pour la rue
Juillet 2019 : mise en lumière et finition création musicale pour enregistrement
Septembre 2019 : finitions, en recherche de lieu de résidence…
La création de ce spectacle est actuellement soutenue par